Beaucoup d’informations en santé circulent sur internet, des vraies, des fausses sans fondement scientifique.
Masseurs-kinésithérapeutes, prenez la parole sur internet, communiquez auprès des patients, agissez pour faire valoir vos connaissances, par votre site web, par les réseaux sociaux. Personne d’autre ne le fera à votre place.

Découvrez l’interview, réalisée par Cerin Nutrition, d’Olivier Bernard, pharmacien à Montréal et auteur du blog pédagogique, drôle et impertinent « lepharmachien.com »

Voici l’interview vidéo d’Olivier Bernard retranscrit au format texte

Le message que je souhaite passer s’adresse aux professionnels de la santé en particulier. Il faut cesser d’avoir peur, il faut être capable de s’affirmer. […]

Souvent les professionnels de la santé que je rencontre me disent : « Je lis tellement de choses sur internet qui n’ont pas de sens, j’entends des choses dans les médias qui sont totalement absurdes », que je leur dis : Agissez !

Il y a beaucoup de professionnels de la santé qui hésitent à s’investir sur le web, sur les réseaux sociaux, dans les médias aussi. Il y a une certaine crainte, une certaine méfiance, une peur de perdre le contrôle mais également concernant les limites que nous impose notre code de déontologie « qu’est-ce que l’on peut dire, qu’est-ce que l’on ne peut pas dire ? » certaines de ces craintes sont fondées.

Mais dans l’ensemble je crois que les professionnels de la santé devraient s’investir davantage. Ne serait-ce que pour une raison : si les professionnels de santé ne s’investissent pas dans la communication santé sur internet, d’autres le feront à leur place et ce ne sont pas les plus qualifiés pour diffuser ces informations. Souhaitons-nous être à l’origine de ces informations ou allons-nous laisser d’autres diffuser ces informations de moins bonne qualité? Je pense que la réponse est assez évidente !

J’ai créé le blog en septembre 2012, pourquoi j’ai appelé le site web le Pharmachien ? Il n’y a pas vraiment de raisons c’est un jeu de mot entre pharmacien et pharmachien, je me disais que c’est un nom facile à retenir, c’est un nom qui punch. Par la suite j’ai des gens qui m’ont fait remarquer que l’on a une expression au Québec « être chien », ce n’est pas une expression négative c’est au contraire quelqu’un qui a beaucoup d’humour mais qui a un humour un peu impertinent, irrévérencieux, un peu sarcastique et ça cadre donc bien avec mon type de contenu.

Mon site web s’adresse au grand public. Mon objectif est vraiment de communiquer auprès des gens qui n’ont pas vraiment de connaissances scientifiques ou qui n’ont pas forcément un intérêt poussé pour la santé, qui sont un peu las d’entendre toujours les mêmes informations.

J’essaye donc d’amener les sujets de façon un peu différente. J’utilise des analogies, des métaphores, des histoires un peu étranges. Souvent je parle d’histoires personnelles pour pouvoir expliquer des concepts en rapport à la santé. C’est très humoristique et illustré, c’est comme des petites BD qui se lisent en 5 minutes. Ce n’est pas facile de trouver ce type d’informations sur internet car souvent ce sont de longs textes […].

Mon objectif est vraiment de rendre le sujet de la santé vivant, intéressant, passionnant mais aussi amusant.

Olivier Bernard, Le Pharmachien.com